Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les châtaignes

Publié le par Nadina

19-octobre--2-.JPG

 

La châtaigne et le marron sont tous les deux les fruits du châtaignier !

Tous les deux sont comestibles à condition de les cuire. Il existe cependant une différence entre les deux. Bien qu'il ait la même bogue extérieure, le fruit  est différent : la châtaigne est compartimentée en 3 amandes et le marron est plus gros  et est unique. Tout les deux sont riches en amidon.

La châtaigne est légérement aplatie tandis que le marron est bien rond. Celui-ci est prinicpalement utilisé pour la fabrication des célèbres marrons glacés.

Et il ne faut pas le confondre avec celui-ci :

 

 

qui est le marron d'inde, du marronnier.

 

Les châtaignes se trouvent d'octobre à février . Ramassez-les bien lisses, et sans trou car le 'cussou', autrement dit le vers, s'y serait installé.

Une fois ramassées vient la corvée de l'épluchage, qui n'est pas une mince affaire. Bien sûr, elles peuvent être grillées dans une poêle à trou dans le coin de la cheminée mais si l'envie vous prenait d'en mettre en conserve comme moi, voici une recette, simple en soi, quand on les a épluchées!!!!

Voici une façon de les préparer, qui pour l'instant, a été la plus facile pour l'épluchage de la 2ème peau.

DSCN0317.JPG 

Mettez tout d'abord les châtaignes à congeler. Ensuite, sans les décongeler, plongez-les dans de l'eau bouillante et laissez un bouillon. Sortez les châtaignes au compte goutte car chaudes, les peaux s'enlèvent mieux . Donc, il est évident qu'on se brûle un peu les doigts mais, bon .....

Il existe un petit couteau à châtaignes et il est vrai que ça va mieux . DSCN0318.JPG

 

Ensuite, mettez les châtaignes épluchées dans des bocaux, sans rien , fermez  et stérilisez 1h à partir des 100°. Ces châtaignes seront cuites et au naturel donc prêtes à cuisiner dans n'importe quelle recette.

Pour ma part, je garde les morceaux que je casse à l'épluchage et j'en fais de la soupe. Vous trouverez la recette la prochaine fois.   

 

DSCN0320.JPG

Voir les commentaires

Le brâme

Publié le par Nadina

Que dire de cette chose si particulière ? Si l'on ne l'a pas entendu, il est difficile de comparer ce cri !

C'est la période des amours!

 

Chasse du 14 octobre 2012 (11) 

 

De mi-septembre à mi-octobre, le cerf va essayer de s'accoupler avec un maximum de femelles. Au crépuscule et à l'aurore, il va brâmer, ce cri rauque venu du fond de ses entrailles. Ce brâme lui sert à marquer son territoire et a attiré les femelles pour assurer sa reproduction.

Le femelle, quant à elle, choisit son mâle aussi en fonction de la qualité de son brâme .

La femelle , une fois saillie, porte son petit 7 mois 1/2 et le mettra donc au monde au printemps.

Les bonne mères allaitent encore leur petit de l'année au moment du brâme et  se font pourtant saillir !

Les mâles, eux, s'urinent continuellement dessus pendant cette période et le poil du poitrail en devient noir  et je vous passe l'odeur ....Pour l'avoir senti , je peux vous assurer que c'est du 'musqué' ou du 'sauvage' !!!!

Pendant toute cette période, le cerf a fort à faire car il lui faut , non seulement s'accoupler, mais aussi continuer à regrouper des biches et décourager les éventuels prétendants, le plus souvent des jeunes. C'est la raison pour laquelle ils ne mangent pratiquement plus pendant un mois  et doivent se refaire une santé ensuite . Ils peuvent perdre jusqu'à 20 kg ! Lui, peut procréer un mois tandis que la femelle a une période de fécondité très courte, une journée.

Les combats parfois ne peuvent être évités. les bois s'entrechoquent et du fond des bois, résonnent les bruits de ce combat.En principe, ce combat n'est pas mortel mais il arrive que les andouillers (les bois) s'entrecroisent et alors, les cerfs ne peuvent s'en défaire et restent accrochés jusqu'à leur mort .

 

Chasse du 14 octobre 2012 (17)  Au revoir

 

http://www.youtube.com/watch?v=n2Qq8xlIej4&feature=relmfu

 

    Vous pourrez visiter le site suivant dans la rubrique 'lien' :
 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Tarte aux cèpes et sauce au vin de noix

Publié le par Nadina

 Les cèpes ont bien du mal à sortir chez nous cette année alors que du côté Limousin, ils commencent à pointer leur nez .Mais patience ....

 

 

Il vous faut :

- une pâte brisée

- 500 g de cèpes

- 20 cl de vin de noix

- 2 oignons

- 2 gousses d'ail

- un bouquet garni

- 50 gr de cerneaux de noix

- huile

- sel et poivre

 

Faites cuire votre fond de tarte à blanc 15 mn à 180°(th 6) .

Nettoyez vos cèpes. Hachez les pieds, les oignons et l'ail,la moitié du persil et la moitié des noix .

Faites suer les oignons dans 2 cuillères d'huile. Ajoutez les pieds hachés et laissez cuire 15 mn.
Ajoutez l'ail et le persil, sel et poivre et les noix hachées . Laissez cuire 2 mn.

Garnissez votre fond de tarte avec cette préparation.


Emincez les chapeaux des cèpes et faites-les revenir 5 mn dans 2 cuillères d'huile.Versez sur la garniture de la tarte avec le reste des noix . Arrosez de vin de noix et mettez au four 5 mn ( 180 °).

 

Un vin moelleux s'accordera très bien avec cette tarte du terroir.Photo-tarte-aux-cepes.jpg

Merci à Sylvie pour cette super recette.

 

 

Voir les commentaires

Nadau et l'occitan

Publié le par Nadina


Nadau était au départ 'Los de Nadau' ou 'Ceux de Noël' car Nadau signifie Noël en occitan.
 
 
DSCN9587.JPG
Concert le 29 septembre  2012 à Périgueux
 
Joan de Nadau ou Michel Maffrand, de son vrai nom a créé ce 1er groupe en 1973 à Tarbes . Né en Haute-Garonne, il a vécu 1968 et les révoltes qui ont poussé la jeunesse à revenir vers leurs racines .
Leur 1er disque sort en 1975 . Leurs chansons sont alors assez engagées mais ces Béarnais ont aussi dans leur répertoire des chants très doux, .
En 1978, sort 'L'immortèla', chant qui va devenir l'hymne occitan.
Beaucoup d'autres albums sont édités et puis l'Olympia en 2000, où des milliers de supporters étaient montés   et qui ont enflammé la salle !
 
Nadau se produit environ dans 40 concerts par an .
Comme ils disent, c'est "la cornemuse landaise qui s'engueule avec la guitare électrique" .
Dans leur groupe, nous retrouvons cette cornemuse landaise dite 'boha' et la cornemuse de la montage du Haut Languedoc dite 'bodega'.
 
Cornemuse-des-montagnes---bodega.jpgDSCN9576.JPG
Concert de Nadau à Périgueux le 29 septembre 2012
 
Deux cornemuses rivalisent par leur taille et leur volume . Celle-ci en est une et l'autre est la Zampogna, des Pouilles en Italie .
La bodega est un poche de chèvre ou de mouton. Bodega car elle désigne l'outre en occitan ou cabra, du nom de l'animal . Le volume d'air contenu variait donc en fonction de la taille de l'animal, entre 50 et 100 litres.
Le 'buffet' servait à insuffler l'air dans la poche. Nous y trouvons aussi un ' hautbois ou graile ' percé de 8 trous et un 'bonga', long bourdon.
Les femmes  de ces musiciens décoraient  les cornemuses. L'outre est blanche et elles y apposaient des couleurs souvent très vives. Il faut aussi savoir que les chevrettes étaient préférées pour la fabrication de ces cornemuses, le mâle ayant une odeur plus forte  et de plus, il fallait que l'animal n'ait que peu de valeur marchande car c'était une perte financière sinon . Donc bien souvent étaient prises les femelles malades .
 
Après cette petite explication sur cette cornemuse , finissons par Nadau, qui s'est produit à Périgueux récemment .
Joan de Nadau, leader du groupe et chanteur raconte son histoire en français avant de la chanter ensuite en occitan, et ce avec beaucoup d'humour .
 
Leur site : www.nadau.fr vous propose une petite sélection de morceaux et des partitions.
 
 
 

 

Merci à Francis et Françoise de nous avoir fait connaître Nadau.

 
 

Voir les commentaires